Accéder au contenu principal

Comment retrouver l’origine d’un paiement en ligne ? - Le Mag de 2Bill.fr

 

origine paiement en ligne

Il vous est déjà arrivé de vous questionner sur la provenance d’un paiement ? Vous avez annulé une commande et vous voulez vous assurer que vous ne serez pas débité ? Cet article, rédigé par l’équipe éditoriale de 2bill.fr vous montre les différentes manières de retrouver l’origine d’un paiement en ligne et de vous y opposer, le cas échéant.

Demandez à consulter l'historique de vos paiements

Le rendez-vous avec un conseiller


La première solution pour savoir d’où vient ce prélèvement est d’aller voir votre conseiller bancaire dans votre agence. Il vous donnera votre relevé et l’historique bancaire. Ainsi, vous pourrez consulter les derniers paiements de votre carte bancaire. Si cette solution était la plus fiable et la plus courante, il y a quelques années, vous pouvez toutefois éviter ce déplacement et consulter directement vos transactions bancaires en ligne.

Les avantages du rendez-vous avec votre banquier


Bien que cette méthode soit la moins rapide, votre conseiller bancaire reste la meilleure personne pour vous donner un retour fiable sur l’état de votre compte bancaire. De plus, en cas de problèmes, il pourra agir directement, étant donné que vous êtes en rendez-vous avec lui à ce moment-là.


Si vous souhaitez connaître la provenance d’un prélèvement bancaire sur votre compte, votre banquier pourra vous donner toutes les informations importantes à ce sujet. S’il s’agit d’une fraude, vous pourrez demander à bloquer votre carte pour éviter d’être de nouveau prélevé par erreur. Il est vrai que de nombreuses applications bancaires permettent de bloquer votre carte bancaire à distance en cas de fraude, toutefois certaines personnes préfèrent laisser ces tâches aux professionnels bancaires.

Consulter son compte en ligne

Trouver l’origine d’un paiement grâce à votre smartphone

De nos jours, il est assez simple et rapide d’avoir accès à ses comptes bancaires via son téléphone portable. Que vous soyez sur Android ou Apple, vous pourrez :
  • télécharger l’application de votre banque (sur Google Play ou Apple Store) ;
  • créer votre compte, grâce à vos identifiants ; 
  • consulter vos transactions bancaires.
Une fois connecté à votre espace bancaire, rendez-vous sur ma carte > gestion > mes opérations.

Les applications bancaires sont toutes différentes, mais leur conception reste semblable. Vous trouverez aisément la liste de vos opérations bancaires. En utilisant l’option “recherche” en haut de votre liste, vous pourrez même affiner votre recherche en tapant le nom de votre débiteur ou créditeur (si vous le connaissez).

S’il s’avère que l’opération en question est une fraude, 2bill.fr vous conseille de contacter votre banque pour prendre les mesures qui s’imposent.

Pourquoi opter pour cette solution ?

Simple, rapide et accessible à tout moment, l’application bancaire vous permet d’avoir la main sur vos comptes dès que vous en avez besoin. Mis à part la vérification de votre solde, vous pourrez également :
  • ajouter un bénéficiaire ;
  • faire un virement ;
  • envoyer un message à votre banque ;
  • signaler un incident.
En fonction des applications et de votre offre bancaire, vous trouverez diverses autres options sur votre application bancaire.

Trouver l’origine d’un prélèvement bancaire sur Internet

Sur le site officiel de votre banque

En vous rendant sur le site officiel de votre banque et en vous connectant à votre espace personnel grâce à votre identifiant et votre mot de passe, vous pourrez accéder à vos comptes bancaires. Dans le cas où vous n'auriez pas d'identifiant, il vous est possible de faire une demande sur Internet directement ou à votre conseiller bancaire afin qu'il vous transmette vos identifiants de connexion.

Une fois sur le site officiel de votre banque, sélectionnez la caisse régionale dont vous dépendez, connectez-vous en saisissant votre identifiant et votre mot de passe, vous pourrez alors consulter "vos comptes" ou "la synthèse de vos comptes" (l'intitulé dépend des organismes bancaires) puis cliquez sur "encours carte". La liste de vos dernières transactions s’affiche et vous pouvez consulter vos prélèvements de carte bancaire.

Peut-on contester un prélèvement bancaire ?

Vous savez maintenant comment accéder à votre historique de compte. Dans le cas d'un prélèvement frauduleux, il vous est possible de faire opposition en contactant le plus rapidement possible votre conseiller. Dans ce cas-là la banque fera des vérifications et pourra vous verser la somme débitée ainsi que les frais générés par cet incident.

Dans le cas d'un prélèvement autorisé, sur lequel vous souhaitez revenir, il vous est possible de faire une contestation dans un délai de 8 semaines maximum à compter de la date du prélèvement. Vous savez maintenant comment accéder à votre historique de compte dans le cas d'un prélèvement frauduleux, il vous est possible de faire opposition en contactant le plus rapidement possible votre conseiller. Dans ce cas-là, la banque fera des vérifications et pourra vous verser la somme débitée ainsi que les frais générés par cet incident.

2 conditions pour bénéficier du remboursement d’un prélèvement autorisé
  • Le prix payé est effectivement plus élevé que le prix annoncé.
  • Le montant du paiement ne vous avez pas été annoncé à l'avance.

Dans ces cas de figure, votre banquier est tenu de vous rembourser l'opération sous 10 jours ou de vous justifier le refus de remboursement dans les mêmes délais.

Voir la vidéo:




Le Mag de 2bill.fr vous remercie pour votre lecture.

__

Crédit Photo : Paiement en ligne photo créé par jcomp - fr.freepik.com



Posts les plus consultés de ce blog

2Bill.fr : Alerte aux faux conseillers bancaires

La rédaction de www.2bill.fr vous met en garde face aux fraudes par téléphone. De plus en plus de fraudeurs tentent de se faire passer pour des conseillers bancaires afin de vous soutirer des informations confidentielles. Ils vont tenter de vous faire réaliser des opérations sur votre compte. Cette technique de plus en plus répandue est nommée « ingénierie sociale ». Ils font appel à des mécanismes de défenses psychologiques pour obtenir des informations. Les fraudeurs se servent de la peur et de l'angoisse en se faisant passer pour le sauveur pour aboutir à leur fin. Un exemple bien connu de fraude est un supposé appel de votre banque. Une personne ayant réussi à récupérer vos informations confidentielles se présente comme un conseiller de votre banque ou comme le service fraude. Elle vous alerte qu’un achat suspect a été réalisé avec votre carte bancaire et vous rassure en vous disant qu’il est encore possible d’annuler l’opération. Vous voyez le mécanisme qui vous fait passer d

2Bill.fr : Les cartes Mastercard pour payer en crypto

  Le blog de www.2bill.fr aborde aujourd’hui le sujet des crypto-monnaies.  Beaucoup de nouveaux projets incluent désormais l’utilisation de crypto-monnaies et Mastercard est l’un des acteurs innovant dans l’inclusion de la technologie blockchain en travaillant avec des partenaires dédiés.  Bon nombre de nouveaux outils apparaissent de façon mensuelle et l’intégration est en cours sur les marchés financiers. 2bill.fr vous en dit plus. Le géant Mastercard s’est associé à des plateformes spécialisées en crypto-monnaie établies en Asie-Pacifique telles que Bitkub, Amber Group ou Coinjar pour la création de cartes de paiement en crypto-monnaie. Le but est de permettre aux détenteurs, où qu’ils soient situés sur la planète, de convertir des jetons de crypto-monnaie en argent traditionnel.   Mastercard lance cette expérience pilote au sein de son programme mondial de cartes crypto et les entreprises retenues pour participer au projet sont les premières de la zone géographique incluant Taïw

2Bill.fr : La carte crypto.com Visa

Le blog de www.2bill.fr vous renseigne sur la carte Crypto.com, une carte bancaire éditée par Visa. Outre le fait qu’elle est en métal, son autre grande particularité est de vous proposer des offres de cashback sur toutes vos transactions. De plus, elle est gratuite.  Cette carte rencontre donc de plus en plus de succès. Le principe est le suivant : vous transférez un montant sur votre espace personnel Crypto.com et ensuite, vous bénéficiez de 2% des sommes dépensées avec la carte. Le montant correspondant aux 2% est remboursé instantanément sur votre compte Crypto.com. Et cela fonctionne pour tout achat, dans n’importe quel pays et n’importe quelle devise. Les règles à suivre pour l’obtenir sont assez simples : pour la carte classique, il vous faudra faire un premier versement de 350 euros tout en sachant que cette somme sera bloquée pendant 6 mois.  Cette somme sera stockée en crypto-monnaie de Crypto.com (CRO), donc avec la possibilité de perdre ou de prendre de la valeur pendant

2Bill.fr : Lexique du vocabulaire à connaître pour la sécurité bancaire en ligne

Nous ne sommes pas tous des geeks ou des passionnés d'informatique. Pourtant, nous n’avons pas le choix que d’utiliser les nouvelles technologies pour effectuer des transactions bancaires que ce soit via des applications ou en ligne. La rédaction de www.2bill.fr vient à votre rescousse pour vous traduire les termes principaux à comprendre en matière de sécurité en ligne et de paiements. Lexique du vocabulaire de sécurité bancaire HTTPS , c’est l’acronyme de Hypertext Transfer Protocol Secure ou protocole de transfert hypertexte sécurisé. Le https positionné au début d’une URL atteste que le site internet est sécurisé. Le 3D secure , c’est le nouveau protocole de sécurisation des paiements en ligne par carte bancaire qui permet d’authentifier le titulaire du compte lors d’une transaction en le redirigeant vers le site internet de son établissement bancaire et en lui demandant de saisir une information qu’il va recevoir sur son téléphone. La double authentification , c’est un protoco

2Bill.fr : Les sujets importants du e-commerce de 2022

  Aujourd’hui l’équipe www.2bill.fr vous parle des pratiques à suivre dans le domaine du e-commerce pour maintenir votre site parmi les plus compétitifs. Sur 2022, répondre aux consommateurs de la meilleure manière nécessitera d’être capable de proposer une offre de services multiples sur différents canaux. Le contenu sera également mis à l’honneur. Tout d’abord, le choix de plusieurs solutions de paiement devient primordial. Proposer du paiement par carte bancaire reste le moyen de paiement incontournable mais les autres solutions de paiement en ligne sont de plus en plus plébiscitées. Amazon Pay, Stripe, Paypal et autres solutions alternatives se doivent d’être présentes sur les pages de paiement.  Le paiement en plusieurs fois est aussi fortement recommandé si vous vendez des articles aux montants élevés, cette facilité de paiement est de plus en plus appréciée par les ménages suite à la crise de Covid-19. Une autre recommandation est celle d’abandonner l’obligation de création de

2Bill.fr : Le montant maximum du paiement sans contact va-t-il être augmenté ?

L’édito du blog de www.2bill.fr vous parle aujourd’hui du montant du plafond du paiement sans contact et son évolution. Le paiement sans contact disponible sur la plupart des cartes bancaires est devenu très courant depuis le début de la pandémie de Covid-19. Le plafond était déjà passé de 30 à 50 euros en mai 2020. Aujourd’hui se pose la question de le passer à 100 euros, comme viennent de le faire les Anglais en l’augmentant à 100 livres sterling. Initialement, en France, le paiement sans contact a été limité à 20 euros. Il est ensuite passé à 30 euros en 2017.  Lorsque la pandémie de coronavirus a imposé les gestes barrières, le paiement sans contact est devenu la règle, dès qu’il était possible de s’en servir, et son montant a été revu à 50 euros pour faciliter les achats du quotidien pendant les périodes de confinement. Le nombre de paiements sans contact a augmenté de près de 40 % d’après le groupement des cartes bancaires.  Près de 50 % des paiements au total sont réalisés en

2Bill.fr : l'utilisation de la carte de crédit en Chine

La rédaction de www.2bill.fr vous partage son expérience pour régler vos achats lors de vos voyages en Chine. L'argent comptant est plus utilisé en Chine que les cartes de crédit, surtout dans les petites villes. Dans les grandes villes, les hôtels, les restaurants et les magasins de marques étrangères acceptent les cartes de crédit, il est donc utile d'avoir votre carte de crédit.  Les cartes Visa, MasterCard et American Express sont acceptées en Chine. L’utilisation de votre carte de crédit va entraîner des frais de change et des frais de transaction de la part de votre banque. Nous vous recommandons de n'utiliser votre carte de crédit que pour les plus grosses dépenses comme les hôtels, les billets d'avion et les souvenirs plus onéreux. Assurez-vous donc de disposer de suffisamment de cash pour les petits paiements. Pensez à informer votre banque que vous utiliserez votre carte en Chine. Sinon, vos transactions risquent d'être signalées comme suspectes et votre c

2Bill.fr : La carte de paiement pour les malvoyants

Le blog de www. 2bill.fr s'intéresse aux avancées technologiques des moyens de paiements. L’évolution de la technologie des cartes bancaires ne cessent de progresser depuis ces dernières années. Handsome, une néo-banque spécialisée dans les solutions bancaires pour les personnes en situation de handicap travaille au développement d’une carte bancaire pour les malvoyants. Mastercard a choisi d'accompagner cette start-up dans son développement. Le constat était le suivant: rien n’avait été pensé pour les malvoyants et 89 % d’entre eux ont malheureusement déjà été victime de fraude ou d’arnaque en réglant leurs achats. Certains commerçants peu scrupuleux changent le montant sans informer le client ou font croire que le paiement a échoué et demandent au client de retaper son code pour encaisser deux fois. Handsome a fait développé par Thales, la première carte bancaire qui parle. La carte est reliée au téléphone grâce à des antennes incrustées dans le plastique. Avec cette carte ba

2Bill.fr : 5 situations où le paiement en espèce peut être refusé par un commerçant

L’équipe éditoriale de www.2bill.fr vous parle aujourd’hui des différents cas où le paiement par cash, que ce soit en pièces ou en billets, peut être refusé en France.  En théorie, en France, c’est précisément le seul moyen de paiement qui ne peut pas être refusé dans un magasin.  Mais la crise liée à la Covid-19 et la mise en application des gestes barrières a quelque peu bouleversé les habitudes et certains commerçants se sont mis à refuser la monnaie comme moyen de paiement.  L’Etat et les services concernés ont même été contactés pour cela de nombreuses fois, au point qu’une préfecture, celle du département 29, a émis un rappel concernant le fait que les mesures prises pour lutter contre la pandémie n'incluent pas le refus de la monnaie. Ces mesures sont détaillées dans la loi du 23 mars 2020 relative à l’état d’urgence sanitaire et les ordonnances d’application. Cela pourrait même relever de la discrimination et être illégal, donc répréhensible. L’amende correspondante peut

2Bill.fr : Récapitulatif des plafonds de paiement sans contact en Europe

Bien que la vie semble vouloir reprendre doucement son cours, la crise du coronavirus aura changé nombre des habitudes des consommateurs en Europe et dans le monde entier. Notamment avec la pratique du paiement sans contact. L'équipe de www.2bill.fr a recensé pour vous la liste des plafonds autorisés dans les pays de l'UE selon le Centre Européen des Consommateurs France. Allemagne  : aucun code PIN pour les transactions de 50 € et moins. Toutefois, après 5 transactions ou un montant cumulé de 150 €, le code PIN est alors exigé. Autriche  : le plafond autorisé est de 50 €. Belgique  : aucun code PIN exigé pour les transactions de moins de 25 €. Bulgarie  : on y autorise les paiements sans contact jusqu'à plus ou moins 50€ (100 LEV). Chypre  : toute transaction de 50 € et moins peut être payée sans contact. Croatie  : le plafond du sans contact n'y excède pas les 13 € (100 HRK), plus ou moins. Danemark  : on peut payer ses achats grâce au sans contact jusqu'à hauteu