2Bill News : La Black Card de Mastercard et Visa

Aujourd’hui le blog de www.2bill.fr vous partage des informations à propos d’une carte bancaire bien particulière : la Black Card.


En termes de gamme de produits, il s’agit de la carte bancaire la plus haute de toute l’offre des cartes proposées sur le marché français.


Actuellement, il y aurait à peu près 160 000 français qui seraient détenteurs d’une Black Card.


Chez Visa, elle s’appelle Visa Infinite et chez Mastercard, c’est la World Elite, et ces deux cartes bancaires offrent à peu près les mêmes services et plafonds de paiement.


Bien sûr, pour faire partie de l’élite des détenteurs, il y a certaines conditions à accepter et à respecter. Tout d’abord, le tarif de la cotisation à l’année est très cher et il est nécessaire d’atteindre un certain niveau de revenus pour prétendre à la détention d’une Black Card. 


En contrepartie, les assurances pour les frais médicaux, la fraude à l’achat ou les rapatriements depuis l’étranger sont les plus généreuses du marché. 

Une conciergerie dédiée est également joignable 24h sur 24 et 7 jours sur 7 en cas de besoin ou de problème.


On entend souvent parler de la carte Gold de chez Mastercard ou de la Visa Premier quand il s’agit de carte haut de gamme, mais la Black Card est de loin la plus haut de gamme du marché, et se positionne donc au-dessus.


On mentionne parfois la carte Visa Platinum qui, de par son nom, évoque également un produit réservé aux plus hauts revenus. 


Elle est en réalité, elle aussi, en dessous de la Black Card et concerne l’intervalle de clients se situant entre la carte Gold et la Black Card, ce qui représente une minorité de détenteurs. 


Le blog de www.2bill.fr espère que cet article vous aura apporté des informations intéressantes et vous souhaite une bonne journée. 



Posts les plus consultés de ce blog

2Bill News: Récapitulatif des plafonds de paiement sans contact en Europe

2Bill News: La carte American Express Centurion

2Bill News : Les évolutions du commerce en ligne pour le deuxième trimestre 2021